top of page
  • Photo du rédacteurIsabelle Forys

Les signes d'inconfort ?!

Savoir lire son cheval...


Durant mes consultations et mes séances de coaching, souvent, je me rend compte que le cavalier ne comprend pas les signaux envoyé par son cheval.

Étroitement lié à l'éthologie, ce post concerne aussi un peut plus bas, le bit fitting/ coaching en briderie.



De manière générale


Un cheval prévient toujours, il faut simplement savoir lire son comportement pour évaluer quand stopper, ou quand adapter le matériel.

Si votre cheval est figé ( dans sa nuque son encolure, son dos ), si il fouaille de la queue ( il peut aussi le faire durant une action de jambe. Surtout visible chez les juments) , si la lèvre inférieure est contracté, votre cheval présente un stress ou un inconfort. Ceci est une liste très courte et non exhaustive, mais se sont les signes que l'on perçois le plus rapidement, avec un peux d'entraînement.


Si vous êtes en séance de travail à pied, ces comportement doivent vous indiquer que vous êtes proche d'une limite à ne pas franchir.

Si ce comportement est présent lorsque vous montez, certaines questions devrons se poser à vous .



Es ce que cet inconfort proviens de mon matériel ?


C'est possible, mais avant de mettre en cause l'équipement, il faut évincer les autres hypothèses :

  • Mon cheval a t'il des pathologies qui pourraient expliquer ce comportement ?

  • Est ce que mon cheval est à jours maréchal, dentiste et ostéopathe ? ( pour rappel le dentiste c'est 1 fois par an en moyenne et l'ostéopathe 1 fois par an suffit rarement, apprenez à observer votre cheval, celui ci se bloque régulièrement/ fait un peux trop le fou dans le prè.)

  • Est ce que moi, cavalier, je ne provoque pas de gênes nuisible à la locomotion de mon cheval ? ( par ma posture, ma stabilité de main etc...)

Une fois la tchek listes okey, alors il faut observer votre équipement.



Selle ou filet ?


Et bien, dans tout les cas, pour moi aujourd'hui il est hors de question de poser les fesses sur mes chevaux, sans avoir eu une visite d'un saddle fitter et un questionnement sur mon bridon et mon mors .


Et c'est bien pour cela que j'ai fais cette formation. J'avais besoin de comprendre et de sortir des carcans des on dit, qu'il faudrait arrêter de colporter.

Car il y a des tonnes d'idées reçu sur les mors qui sont complètement erronée aujourd'hui, par le bien être animal et la science.


Un comportement d'inconfort, de stress, un problème de locomotion, d'équilibre, de contact peut provenir aussi bien de votre selle, que de votre bridon, et même je dirais, souvent des deux.

Depuis ma formation, je n'es pas vue un seul cheval dont la briderie était adapté, que se soit en consultation ou non. Comme à l'arrivée du saddle fitting, nous avons un sacré chemin à parcourir pour améliorer le bien être de ce côté ci.


Les signes d'inconforts


Revenont à nos signaux, car je m'égare et je ferais prochainement un post sur les enjeux du coaching briderie ( avec tout se que cela peut en fait régler, améliorer etc. )



Comme dis plus haut :

  • un cheval qui contracte sa lèvre inférieure,

  • ne produit pas de salive ou trop de salive ( mousse),

  • qui n'a pas de mobilité dans ses oreilles,

  • se fige dans sa nuque et/ou sa mâchoire,

  • fige son encolure,

  • un cheval qui fuit le contact,

  • s'encapuchonne,

  • à les yeux en triangle ou blanc,

  • un cheval qui rue, se cabre,

  • ralentis ( perte d'impulsion),

  • accélère ( perte d'équilibre, cheval sur les épaules),

  • grince des dents,

  • baille,

  • sort la langue,

  • ouvre la bouche,

  • joue avec son mors ou passe la langue sur son mors,

  • bat des lèvres,

  • balance la tête ( headshaking ou de gauche à droite),

  • boîte,

sont des signes d'inconfort ou de stress.

Et oui cela fait quand même beaucoup !


En conclusion.


Tout ces comportements peuvent être induits par une mauvaise adaptation du matériel ( comme dis plus haut, après vérification que votre cheval est en parfaite forme).

Les chevaux présentant des troubles du comportement ou de santé, avant la mise du matériel, et pour qui, les symptômes se voit aggravé une fois harnaché, peuvent aussi voir leurs comportements s'améliorer en adaptant leur l'équipement .


Alors, quels sont les signes visible chez votre cheval lorsque vous le travaillez ?

Equi'nat BF Coaching briderie/ enseignement/ soin énergétique

isa.monitrice@gmail.com 0663231400

34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page